LePalatin.com ASM GEISPO 1

L’AS Munster s’offre un tour de plus en CDF

Football
1 Octobre 2018 07h26

Les Hommes de Stephane Alviani avaient déjà créé la surprise au tour précédent en éliminant Obernai (R2). Un tirage pas très favorable désignait le FC Geipolsheim (R1) comme adversaire des Munsteriens. Malgré les deux divisions d’écart le public munstérien était venu en nombre pour supporter les bleus, pour une fois vêtus de rouge. Dans les travées du stade Leymel certains se voulaient optimistes et d’autres un peu moins.

« J’avais pronostiqué 7-1 pour Geipolsheim » déclarait un spectateur. C’est la hargne et la volonté de se battre sur tous les ballons qui allaient faire basculer ce match. A l’image de Quentin Susin l’ailier gauche, qui cravachait pour aller empêcher un ballon de sortir dans les 30 mètres adverses, à force d’abnégation se retrouvait seul face au gardien Geispolsheimois venu à sa rencontre, décochait un intérieur du pied et inscrivait le premier but pour les locaux ( 38ème) .

Pourtant le FC Geipolsheim avait tenté d’imposer sa supériorité hiérarchique, mais rien n’y faisait. Le gardien de L’ASM, Gilles Moroni (doublure de Julien Coulon) stoppait un penalty (5ème) et faisait à maintes reprises parler son talent pour contrer les attaquants Bas-Rhinois qui restaient muets. Juste avant la pause (45ème), Geispolsheim obtenait un Penalty et égalisait avant la mi-temps. Au retour des vestiaires Geispolsheim pressait, mais les Munsteriens se montraient dangereux en contre. A ce jeu là c’est encore l’inusable Susin qui reprenait un renvoi des défenseurs de Geispo, et portait le score à 2-1 (55ème). La possession de balle était Bas-rhinoise et les banderilles des hommes d’Alexis Maitre buttaient sur le portier Munsterien qui sortait le grand jeu en compagnie de ses défenseurs qui faisaient bloc. Robin Zindt l’attaquant Munsterien enfonçait le clou sur un contre bien mené lors des arrêts de jeux (92ème).

3-1, au coup de sifflet final et l’explosion de joie sur le stade Munsterien envahi par un groupe de supporters locaux. Bertand Gazet, le Président Munsterien était ravi : « On a gommé deux divisions d’écart, c’est magnifique ». Si Geispolsheim sort par la petite porte, souhaitons à L’AS Munster de rencontrer une grosse écurie comme leur adversaire du jour qui avait rencontrer le Stade de Reims lors du 8ème tour de la coupe de France 2017. Le chemin sera semé d’embuche, mais la coupe de France réserve son lot de surprises.

article : Marc Holder ( alsa'sports)
Crédit Photos : Jorge De Carvalho

A propos de l'auteur

Marc