LePalatin.com 15bd2c4437d502

Guingamp-Strasbourg : faut-il faire tourner ?

Football
26 Octobre 2018 07h29

Le Racing est en pleine bourre.

Avec son succès de prestige acquis contre l’AS Monaco le week-end dernier (2-1), le Racing Club de Strasbourg Alsace a confirmé ses belles dispositions, entrevues en ce début de saison 2018-2019 de Ligue 1. Pointant fièrement en septième position du classement, à seulement quatre unités du podium, les hommes de Thierry Laurey semblent surfer sur un dernier exercice réussi, et font sans doute figure de bonne surprise pour les observateurs du football français. En déplacement du côté de Guingamp ce samedi, rencontre à suivre sur Skores Football Android et Skores Football IOS, les Alsaciens seront donc attendus, même si le coach Laurey serait peut-être inspiré de faire tourner son effectif.

En effet, même si ce n’est pas évident au premier abord, Strasbourg aura une rencontre importante à jouer trois jours plus tard : son seizième de finale de Coupe de la Ligue face au LOSC, à la maison. Un duel qui semble sûrement mineur par rapport au pain quotidien de la Ligue 1, mais pas tant que cela quand on se penche réellement sur les ambitions alsaciennes cette saison. Ce n’est un secret pour personne, le Racing n’est en effet pas taillé pour jouer l’Europe, et semble largement en avance sur la concurrence en vue de se maintenir en Ligue 1 - 9 points d’avance sur le premier relégable, 6 sur le barragiste. Dès lors, un beau parcours en Coupe Nationale pourrait représenter un vrai plus pour le club, et notamment cette Coupe de la Ligue, peut-être plus simple à aborder que la traditionnelle Coupe de France.

Avec seulement quatre rencontres à remporter pour accéder à la finale, la compétition créée en 1994 semble en effet être une réelle alternative pour pimenter encore davantage l’exercice strasbourgeois. D’ailleurs, et les plus nostalgiques s’en souviendront, le trophée doré est le dernier remporté par le RCS - en occultant la Ligue 2 d’il y a deux ans - contre le SM Caen en 2004-2005. De là à dire qu’il faudra compter sur l’épreuve cette année il n’y a donc qu’un pas, qu’il faudra absolument réaliser dans les rangs alsaciens. Pour cela, gérer l’effectif à Guingamp sera sans doute la clé pour Thierry Laurey et son staff. A suivre, une nouvelle belle épopée strasbourgeoise n’est peut-être pas loin.

A propos de l'auteur