LePalatin.com 37942449_856563361210363_2173782978293923840_n

Football - Régionale 1 : Le résumé de la 5ème journée

Football
12 Septembre 2018 21h24

La cinquième journée de la Régionale 1 a livré son verdict. Comme chaque semaine désormais, retrouvez grâce à l’œil de notre expert Sébastien Kaercher ce qu'il s'est passé sur les terrains alsaciens.

FAIG 4 - 0 Schirrein

Après deux victoires à domicile, la FAIG avait a cœur de poursuivre sa série et faire chuter l'actuel second du championnat. Le match commencait fort avec trois occasions en 15 minutes pour les locaux qui se montraient tout de suite conquérants. Une stratégie payante puisqu'ils finissaient par ouvrir la marque par Thomas Schall, meilleur buteur de l'équipe avec 6 buts déjà en 5 rencontres. Ce but était le premier encaissé par les visiteurs cette saison, mais pas le dernier puisqu'ils craquaient a nouveau sous la pression des locaux. Billel Tayebi aggravaient en effet le score a la demi-heure de jeu. Schirrhein poussait et essayait d'être dangereux, mais les nombreux centres du remuant Loic Bottin-Grosjean ne trouvaient que très rarement preneurs. Au retour des vestiaires, Billel T. inscrivait un doublé avant de voir Baptiste Weiss finir le travail.

En manque d'inspiration, mais peut-être aussi de fraîcheur physique avec ce troisième matchs en sept jours, Schirrhein a du rendre les armes face à l'équipe en forme du moment, la FAIG. Les Illkirchois auront réussi à faire sauter le verrou le plus hermétique du championnat jusque là. Se montrant présents sur tous les duels, très inspirés offensivement et rigoureux défensivement (malgré quelques frayeurs parfois), les joueurs de la FAIG ont réalisé un match plein et bouclent cette série de match de la meilleure des manières. Schirrhein devra de son côté se ressaisir pour repartir de l'avant au plus vite.

Hagenthal 3 - 0 Erstein

Hagenthal, qui recevait le leader et favori pour la montée avait, en prévision, un gros match qui les attendait. Erstein poussait et campait dans le camp adverse pendant une grosse vingtaine de minute, mais ne pouvait ouvrir le score. L'orage passé, la rencontre s'équilibrait et la mi temps arrivait, sans de véritables occasions à se mettre sous la dent. Au retour des vestiaires, Hagenthal créait la surprise en ouvrant le score. Surpris, Erstein ne pouvait réagir et se faisait à nouveau surprendre cinq minutes plus tard. Le sort du match en était alors jeté et Erstein n'arrivait pas à réagir. Paul Mayer, attaquant redouté du côté de Hagenthal, participait lui aussi à la fête après un plat du pied plein de sang froid. Erstein en a fait les frais et tout le championnat est désormais prévenu, il faudra compter sur Hagenthal qui pourrait venir jouer les troubles fêtes, en tout cas a domicile. Affaire a suivre ...

Obermodern 0 - 1 Soleil Bischheim

Un match engagé, difficile comme prévu pour le Soleil face a des locaux toujours ultra motivés à domicile. Les Strasbourgeois dominaient pourtant toute la première période et obtenaient un penalty suite a une belle action collective. Transformé, il permettait au Soleil de mener 1-0 à la pause. En seconde période, Obermodern revenait avec de meilleures ambitions et arrivait même a faire trembler une équipe de Bischheim qui occupait, grâce à ce succès, le fauteuil de leader du championnat. Néanmoins, malgré une fin de match ouverte, le manque de réalisme faisait que le score n'évoluait pas. Une rencontre qui s'est jouée sur un détail (un penalty), comme souvent à Obermodern.

Oberlauterbach 2 - 4 Hegenheim

On avait prévu un match difficile entre ces deux équipes, c'est au final une pluie de buts qu'ont pu voir les supporters d'Oberlauterbach, sans doute venu en nombre soutenir leur équipe. Grâce a cette deuxième victoire, Hegenheim sort de la zone rouge et place son adversaire du jour a 2 points derrière. Mais pour ces deux équipes, la lutte sera rude toute la saison.

ASIM 4 - 2 Kronenbourg

On attendait un match serré, c'est également un match a 6 buts, en faveur de l'ASIM cette fois. Deux équipes offensives qui auront joué sur leurs atouts, à savoir l'attaque. A ce jeu là, c'est l'ASIM qui remporte ce choc et prend les 3 points pour basculer dans le haut du classement.

Geispolsheim 2 - 1 Reipertswiller

Alors que l'on penchait pour un bon match nul entre ces deux équipes, c'est au final Geispolsheim qui remporte la partie a domicile. Ils auront su se relever de la défaite concédée sur le terrain de la FAIG quelques jours plus tôt en réagissant de la plus belle des manières. Les consignes étaient simples, il fallait gagner et prendre des points pour ne pas commencer à trembler en se retrouvant dans le fond du classement. Mission accomplie pour les nouveaux coéquipiers de Ludovic Zinck.

A noter le score de la dernière rencontre, Epinal qui s'est imposé 1-0 devant Kembs.

Cette cinquième journée permet aussi de déjà dresser un premier bilan. Les tendances se dessinent et les forces en présence s'affirment. Nous avons un leader, le Soleil Bischheim (11 points) qui mène la danse d'une unité devant un groupe de quatre, constitué de la FAIG, Erstein, l'ASIM et Schirrein, tous à 10 points. La FAIG se cherche encore et voudra sans doute continuer a enchaîner avant de se fixer un objectif ambitieux. Pour Erstein et l'ASIM, candidats auto-déclarés pour la montée, il faudra faire mieux pour dépasser le Soleil, qui comme à son habitude commence bien le championnat, se montrant solide sans être toutefois ultra-dominant, mais les résultats sont là et c'est bien la le plus important. Schirrein a pris du bonus pour son maintien et la réaction lors des prochaines rencontres permettra de tirer des conclusions. Pour le reste du classement, pas vraiment de surprises: les équipes se tiennent en quelques points du ventre mou jusqu’à la fin du classement. On distingue peut-être Obermodern (dernier, sans aucune victoire) et Kembs, le promu qui ont très mal entamé leur championnat et vont sans doute batailler dur pour espérer se maintenir.

Une chose est sure, le championnat s'annonce serré, et c'est de bonne augure pour la suite.

Crédit photo : Cyril Gife

A propos de l'auteur

Jonathan