LePalatin.com

Une première et deux "retours" pour la SIG en cette fin de semaine

Basket
2 Juillet 2018 13h52

Fin de semaine agitée sur le plan des arrivées pour la SIG. En effet, le week-end avait démarré avec l'annonce de la signature du premier contrat professionnel pour Ludovic Beyhurst. Samedi, c'est l'arrivée de Jacques Alingué qui était dévoilée et hier, celle de Lassi Tuovi, en tant qu'adjoint de Vincent Collet.

Un premier contrat professionnel pour le jeune Ludovic Beyhurst

Pur produit du centre de formation, originaire de Geispolsheim, le jeune joueur poursuivra donc sa carrière au sein du club strasbourgeois. Meneur explosif (1m72), il était apparu à de nombreuses reprises la saison dernière sous le maillot de la SIG (21 matchs en France, 9 sur la scène européenne). Il jouait en parallèle avec l'équipe Espoirs où il était un des fers de lance (13,7 points, 4,5 passes, 3,8 rebonds) de l'effectif. Doté d'une belle vision du jeu et très bon défenseur, il aura désormais la lourde tâche d'occuper un rôle à part entière au sein de la rotation que le coach Collet mettra en place. Mais nul doute que le sérieux et l'abnégation qu'il met dans son travail quotidien lui permettront de répondre aux attentes de son staff, ses coéquipiers et de toute la SIG Army.

Retours à Strasbourg

En provenance de Dijon, Jacques Alingué (30 ans, 2m01) ne sera lui pas dépaysé à l'heure de revenir dans la capitale Européenne. Car avant de rejoindre la Bourgogne, l'intérieur avait évolué à Haguenau et à Souffelweyersheim. Auteur d'une progression constante avec la JDA, Jacques Alingué avait cependant du mettre un terme prématuré à sa saison, la faute à une blessure au tendon d’Achille qui l'éloignera plusieurs mois des parquets. Il évoluait jusqu'alors à son meilleur niveau, avec 9,4 points et 5,6 rebonds (15,6 d’évaluation), au point d'être un des joueurs le plus dominant de Jeep Elite. Bien qu'il devrait être absent au moins jusqu'à fin 2018, Jacques Alingué a signé pour une saison et sera un renfort de poids au moment de faire son retour au sein de l'effectif strasbourgeois.

Autre retour que la SIG va enregistrer, c'est celui de Lassi Tuovi. Arrivé en même temps que Henrik Dettmann, il était cependant resté au sein du staff strasbourgeois lorsque son mentor finlandais avait été débarqué en novembre 2016. Après avoir terminé la saison au sein du club alsacien, il avait pris la direction du BCM Gravelines Dunkerque pour assister Julien Mahé. Le club strasbourgeois ayant décidé d'ajouter un poste au sein de son staff, c'est donc le technicien finlandais (qui ne restera pas à Gravelines) qui en héritera. Il sera en charge du scouting (observation des joueurs en vue des futurs recrutements) et travaillera sur ce sujet en étroite collaboration avec Vincent Collet. D'ailleurs, sa mission débutera rapidement puisqu'il rejoindra Las Vegas pour assister à la Summer League, du 6 au 17 juillet.

Crédit photo : Clément Rebholz

A propros de l'auteur

Jonathan