LePalatin.com unnamed (3)

Le BCGO lance sa saison en écrasant Aix Maurienne

Basket
28 Septembre 2018 21h29

Pour son second match en Leaders Cup, Gries recevait Aix Maurienne. Désireux de se rattraper après le revers subi à Nancy, le BCGO n'a laissé aucune chance à son adversaire, s'imposant 114-82.

Dès l’entame du match, Romain Hillotte allumait la première mèche (3-0). Aix réagissait par Peterson et Ogungbemi-Jackson (3-4, 2ème minute) avant que le BCGO n’accélère et signe un 15-0 (18-4, 5ème minute), notamment grâce à une belle efficacité à trois points. Les visiteurs recollaient néanmoins un peu au score (18-12) avant que les Alsaciens ne reprennent leur marche en avant. Forcada et Miklusak se régalaient derrière l’arc et l’écart enflait à nouveau, 32-17 (9ème minute). Mais un dernier panier primé de Hieu Courtois permettait à Aix de rester dans la course à la fin du premier quart temps, 32-20. Le deuxième quart démarrait dans la lignée du premier. Siegwarth décochait deux flèches à 3 points, Skucas et Miklusak transformaient leurs lancers francs et le BCGO reprenait 22 points d’avance, 46-24 (13ème minute). Malgré cette seconde estocade de Gries, Aix-Maurienne ne s’avouait toujours pas vaincu. Les visiteurs revenaient dans la partie et sur un panier de Richardson, seulement 12 points séparaient les deux équipes (48-36, 17ème minute). Mais la fin de période était favorable aux verts, qui avec un ultime panier primé de Romain Hillotte, rejoignaient les vestiaires avec une belle avance, 57-38.

Dans un match très ouvert et plaisant, Gries menait logiquement grâce à un excellent 10/19 à 3 points. Tout particulièrement un homme récita parfaitement son basket à ce moment-là du match, Javi Forcada. Avec 10 points, 2 rebonds, 3 interceptions et 5 passes décisives, le meneur espagnol fit très mal à Aix.

Malgré la pause, les joueurs du BCGO ne perdaient rien de leur efficacité. En plus de Forcada, c’était cette fois Zengotitabengoa qui se montrait précis et cela faisait +27 pour les locaux (67-40, 24ème minute). Cette fois, le coup était trop rude pour Aix et le BCGO déroulait tranquillement son jeu, notamment grâce à Olivier Cortale, qui noircissait encore une fois sa très bonne ligne de statistiques (21 points, 7 rebonds, 4 passes décisives 5 fautes provoquées après 30 minutes). A la fin de la période, le score était sans appel, 90-54 pour Gries. Une fois le score acquis, les Alsaciens géraient dès lors tranquillement la fin de match. Miklusak, à 3 points encore, permettait au BCGO de dépasser la barre des 100 points (101-68, 44ème minute). Finalement, Gries s'imposa 114-82 , se relançant par la même occasion dans la course à la qualification pour les quarts de finale de la Leaders Cup.

Crédit photo : Clément Rebholz

A propos de l'auteur

Jonathan