LePalatin.com Kaysersberg entame sa mue

Kaysersberg entame sa mue

Basket
3 Juillet 2018 21h46

En ayant vu sa montée validée par la FFBB, Kaysersberg a donc pu se concentrer sur son recrutement ces derniers jours. Sur les neuf joueurs ayant pris part à la montée en Nationale 1 du club Haut-Rhinois ainsi qu’au très bon parcours en trophée Coupe de France (défaite en finale face à Toulouse), seuls cinq devraient faire partie de l’effectif l’an prochain. Des vides à combler pour (sur)vivre dans une nouvelle division où le KABCA voudra évoluer, le plus longtemps possible.

Un effectif à retravailler

Au basket, l’habitude est prise de voir les effectifs être très (dès fois complètement) chamboulés. Avec « seulement » quatre départs, Kaysersberg ferait presque office d’exception. Dans les divisions semi-professionnelles du basket (Nationale 2 et Nationale 1), il est même souvent difficile de concilier la vie professionnelle ou étudiante avec celle de sportif de haut niveau. Les déplacements, le rythme des entrainements sont autant d’éléments à prendre en compte. Après sept saisons au club, Baptiste Cransac a donc décidé de démarrer une nouvelle carrière, en rejoignant le club de Dessenheim. Romain Schaal a lui aussi fait ses valises et rejoindra le club bas-rhinois de Sélestat, en prénationale. Autre ancien à avoir fait ses valises, Sreten Cabarkapa quitte lui aussi le club après quatre ans de bons et loyaux services et rejoint le WOSB. Ce sont donc plusieurs joueurs majeurs qu’il faudra remplacer pour Kaysersberg.

Pour l’heure, trois joueurs sont confirmés pour rejoindre les rangs du promu en Nationale 1. En premier lieu, un ancien de la maison en la personne Jonathan Godin. Le poste 1 / 2 possède une très bonne connaissance de la NM1 pour y avoir jouer plusieurs saisons. En provenance de Mulhouse, il apportera son expérience au groupe Haut-Rhinois. L’effectif s’est ensuite étoffé de deux intérieurs. Le premier, Jermel Kennedy, est un poste 4 (ailier fort, mais pouvant également évoluer en tant qu’ailier) ayant voyagé à travers l’Europe entière, et jouant dernièrement en première division portugaise, à Ovarense. Canadien bénéficiant d’un passeport britannique, il sera considéré comme un des leaders de l’équipe. Joueur explosif et très athlétique, il sera l’une des principales menaces offensives du KABCA l’an prochain. Mais son jeu ne se veut pas efficace que d’un côté du terrain puisqu’il pèse également en défense, lui qui capte en moyenne entre 6 et 7 rebonds par match. Le dernier joueur en date ayant rejoint l’effectif est le pivot français Alioune Tew, en provenance du Qatar.

Avec 8 joueurs sous contrat (le règlement oblige à avoir 10 joueurs sur la feuille de match à domicile, 9 à l’extérieur), Kaysersberg pourrait également s’appuyer sur quelques jeunes pousses du club, dont certains ayant déjà fait plusieurs apparitions en Nationale 2, comme Hugo Bourblanc et Dominique Di Batista.

Crédit photo : KABCA/Steimer

A propos de l'auteur

Jonathan